Le Ranking by BSF propose un classement trimestriel masculin et féminin des meilleurs trailers péi, grâce à un algorithme exclusif et très puissant.

Ranking au 10 décembre 2019

Classement Hommes

Côté masculin, le champion 2019, Aurélien Escolano, a encore creusé l’écart avec la concurrence après sa victoire sur le Mafate Trail Tour. Jean-Pierre Grondin et Nicolas Rivière, très en forme aussi en 2019, complètent le podium de l’année. Assez peu de mouvement derrière, on notera tout de même la remontée de Jean-Louis Robert à la 7ème place, grâce notamment à sa belle victoire sur la Trans-Dimitile.

Classement Femmes

Côté féminin, le podium est limpide, et on retrouve les trois athlètes en forme qui ont dominé la fin de saison. Fleur Santos est notre championne 2019, après avoir augmenté encore son avance suite à sa victoire sur le Transdimitile. Derrière elle, Géraldine Lachapelle et Hortense Begue, qui ont brillé sur le Mafate Trail Tour. Une nouvelle venue fait sa première apparition dans notre classement, Marie Quillévéré, performante depuis 2 ans sur les formats courts, qui a notamment été championne de La Réunion sur cette distance.

 

NB. En gras les athlètes qui ont déjà occupé la première place du Ranking depuis 2015. 5 mises à jour par an.

Présentation de BSF

BSF est un consortium de quatre spécialistes des data, et passionnés de sport, dont le but est d’apporter un autre regard sur les classements en sport. Ils ont réalisé plusieurs études dans différents sports (athlétisme, cyclisme, football, tennis, golf, trail running, etc.) afin de déterminer les méthodes statistiques les plus efficaces de prise en compte des résultats, dans le but de refléter le mieux possible le niveau des sportifs à travers des classements. Ils ont notamment mis au point un algorithme puissant et spécialement adapté au trail : DRAKKAR.

La méthode de calcul du Ranking

La méthode de ranking s’appuie notamment sur les points suivants :

  • Résultats de +40 courses péi par an prises en compte (cf. calendrier ci-dessous)
  • Période d’observation de 4 ans, soit +160 résultats cumulés, pour aboutir à un Ranking masculin et un Ranking féminin, et qui permet de tenir compte des impondérables de la vie de sportif (blessure, break, méforme passagère, etc.) tout en valorisant les résultats les plus récents.
  • Répartition des courses selon la distance, mais également selon la popularité (présence dans les media et réseaux sociaux + plateau des participants « élite »). 6 catégories de course sont ainsi déterminées, avec un barème de points associé.
  • L’évaluation de l’athlète est ramenée sur une échelle de 10, qui permet une comparaison plus facile dans le temps, mais aussi par rapport aux autres athlètes.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×

Panier