La capacité à bien descendre en trail est une réelle opportunité de faire la différence pour aller plus vite et mieux récupérer, surtout sur les sentiers péi.

Un trail se gagne en montée mais se perd en descente

Il ne fait plus débat de l’importance de savoir aborder et gérer les descentes en trail, que ce soit au choix pour gagner du temps ou éviter d’en perdre, mais aussi pour moins subir et mieux récupérer. Car en effet si le travail de côte est essentiel pour grimper plus vite, le résultat du temps gagné ne sera jamais aussi significatif que le temps qu’il est possible de gagner en descente pour un coût énergétique plus faible. Il n’est pourtant encore pas rare de voir des trailers performants en montée ou sur le plat, mais qui subissent la descente dès que la pente devient raide ou technique, et qui perdent alors un temps précieux tout en accumulant de la fatigue musculaire et psychologique.

La descente en trail : l’art… de la pratique

Mais à décharge pour ces trailers, progresser en descente n’engage pas simplement des qualités physiques et musculaires même si elles sont nécessaires. Deux éléments principaux viennent s’ajouter aux qualités requises pour être performant en descente, surtout quand elles deviennent raides et techniques : des qualités techniques spécifiques pour aller vite sans s’user excessivement, et des qualités psychologiques pour pouvoir s’engager tout en restant relâché. C’est la mise en œuvre de toutes ses qualités combinées qui permet de progresser en descente, et seule la pratique et un apprentissage kinesthésique en environnement réel permet de travailler toutes ces qualités simultanément. Pour progresser en descente, il faut faire des descentes.

Les qualités physiques
  • Etre physiquement prêt : musculation et travail excentrique quadriceps, pliométrie, gainage…
  • Adopter les bonnes postures en fonction des descentes : regard, foulée, position, centre de gravité…
  • Utiliser les bonnes techniques de descente : trajectoire, appuis, utilisation et travail des bras…
Les qualités psychologiques
  • Avoir confiance : facteurs limitants, appréhensions, gestion du stress, capacité à s’engager / oser
  • Gérer sa concentration : anticipation, attention, équilibre engagement / relâchement…

Fiche pratique : Descente en trail

Les descentes made in péi

La spécificité des sentiers réunionnais entraine souvent des descentes raides et techniques (fortes pentes, hautes marches, échelles, ravines, racines, roches volcaniques, végétation dense…) qui peuvent réellement représenter un frein et un handicap pour certains trailers. Combien de fois avons-nous vu sur le Grand Raid notamment un trailer venu de l’extérieur, machine de guerre sur le papier et au demeurant excellent rouleur ou grimpeur se transformer en « grand mère » au moment d’attaquer les descentes. Aucune moquerie dans cette remarque, elle matérialise simplement la réalité des particularités locales et l’apprentissage spécifique qui en découle. Les cabris péi que nous voyons dévaler les descentes les plus techniques avec une facilité déconcertante nous laissent une fois de plus peu de doute sur la solution. L’envie, la pratique, parfois quelques chutes, le temps et l’expérience sont les clés pour progresser sur les descentes péi.

Laisser un commentaire

Fermer le menu